Utiliser le papier comme matière pour créer et non plus seulement comme support,

c'était l'objet il y a quelques années dans ma classe, d'un projet plus global "Agir sur la matière".

agir sur le papier MONTAGE

1/ Abîmer le papier avec les mains

  • Des feuilles de brouillon de toutes sortes et de toutes tailles sont données aux enfants.

Le problème posé est celui-ci :

Comment faire pour abîmer le papier ?

 

  • Laisser les enfants se livrer au "massacre" !!!

D'abord timides...-on a le droit d'abîmer le papier ?- ils vont vite se laisser emporter et laisser agir leurs petites mains.

 

On va vite se retrouver avec un gros tas de papiers tout abîmés.

Petite pause autour du tas pour VERBALISER ce qu'on a fait et COMMENT on a abîmé le papier.

Les gestes l'emportent d'abord sur les mots : "j'ai fait comme ça (geste d'écraser avec les doigts)"

"et moi comme ça (geste de tordre )" etc...

Puis on essaiera de faire formuler (ou bien de donner) les verbes : froisser, déchirer

Peut-être d'autres encore surgiront-ils (qui n'étaient pas apparu dans ma classe) comme tordre ou déchiqueter, chiffonner...

2/ Abîmer le papier avec un outil

  • On pourra dans un deuxième temps ou avec un deuxième groupe, proposer d'abîmer le papier mais cette fois-ci en utilisant des outils : crayons , plaques de polystyrène ou plaques de jeu à trous (jeu Picfil), petite machine à onduler (la feuille passe entre deux rouleaux crantés et ressort comme le carton ondulé), broyeuse à papier, fouchettes ...

Toujours verbaliser et aboutir à de nouveaux verbes : on a troué le papier, percé, ondulé, coupé en lanières, déchiré....

 

3/ Classer les papiers abîmés

  • Tous les papiers abîmés ne seront pas jetés mais conservés dans un grand sac pour une troisième séance de classement cette fois.

 

  • Il s'agira de mettre ensemble par tas, tous les papiers ayant subi le même sort !

On obtiendra plusieurs tas :

-les papiers qui ont été déchirés

-les papiers qui ont été froissés

-etc...

  • Des grandes étiquettes avec les verbes d'action pourront être mis sur les différents tas.
  • Pour conserver la trace de ces premières étapes, les papiers classés pourront être conservés dans des (grands) sacs plastiques transparents, avec l'étiquette "verbe d'action" collée dessus.

 

4/ Mettre en valeur

  • J'avais redonné aux enfants, par petits groupe de grands morceaux de feuilles blanche et chaque groupe devait faire un panneau représentant une ACTION sur le papier.

Voici les panneaux obtenus :

 

Agir sur le papier

 

Agir sur le papier (3b)

Agir sur le papier (2b)

Agir sur le papier (1b)

DSCF2575bis

 

5/Créer avec le papier abîmé

 

  • Soit en utilisant les restes de toutes les feuilles blanches abîmées pour les panneaux, soit en en préparant d'autres selon leurs besoins, les enfants devront créer des personnages tout en papier abîmé.
  • On pourra ensuite, lors d'une séance collective d'observation, faire nommer toutes les actions utilisées dans un personnage.

 

Agir sur le papier (5)

Agir sur le papier (6)

Agir sur le papier (7)

Agir sur le papier (8)

Agir sur le papier (9)

 

Agir sur le papier (10)

Agir sur le papier (11)

 

 

DSCF2577

Agir sur le papier (4)

 

Pour d'autres actions qui vont

EMBELLIR

plutôt qu'ABÎMER

le papier,

rendez-vous sur Le tour de mes idées

pour découvrir la machine BIG SHOT

et ses plaques à texturer le papier

(cliquer sur les images pour accéder aux articles)

133_Techniques et astuces_Papier texturé (2)    135_Personnages Animaux Monstres_La princesse (30)

136_Outils pour la classe_Le livre des prénoms(fenêtres)